Enquête·Thriller

La boîte à magie – Camilla Läckberg & Henrik Fexeus

Habituellement, j’adore tout ce que fait Camilla Läckberg, mais voilà là pas du tout. Je n’ai absolument pas reconnu la plume de mon auteur fétiche.

Je ne vais donc pas m’attarder sur cette chronique.

Trop de longueurs, de passages qui ne servent à rien, amis vraiment rien, je me suis ennuyée. J’ai tout de même été au bout de ma lecture pour connaître le dénouement. Le roman à, et heureusement, des personnages intéressent notamment Mina. Mais voilà seul intérêt de ce roman.

Bien évidemment, aux fans de l’auteur (comme moi) je vous recommande de ne pas perdre votre temps avec cette lecture qui n’a rien avoir avec ce qu’a pu écrire l’auteur.

672 pages
ACTES SUD (01/06/2022)

Qu’est-il arrivé à Tuva, une mère célibataire dont le corps dénudé et transpercé d’épées est retrouvé dans une boîte ? Alors que la scène de crime laisse penser à un tour de magie qui aurait tourné au drame, Mina Dahbiri, détective de renommée et hypocondriaque est dépêchée sur cette affaire des plus burlesques. Nouvelle arrivée dans une équipe de la brigade criminelle de Stockholm, elle ne parvient pas à dénicher la moindre piste intéressante.
Pour multiplier ses chances de résoudre ce crime infâme, elle décide de faire appel à Vincent Walder, la star mentaliste qui affole le petit écran et la scène suédoise avec ses shows surdimensionnés.